Home / Accueil / Boko Haram fait des morts au Tchad : 92 soldats tués dans des combats

Boko Haram fait des morts au Tchad : 92 soldats tués dans des combats

Au moins 92 soldats tchadiens ont été tués lundi 23 mars dans des affrontements avec Boko Haram à Boma, dans la province du Lac. Sur place, le président Idriss Déby Itno a revêtu les habits de chef de guerre pour mener la riposte.

Les combats – qui ont débuté vers cinq heures du matin – ont duré plus de sept heures, lundi 23 mars, sur plusieurs fronts, autour de la presqu’île de Boma, dans la zone tchadienne du lac Tchad, où les jihadistes de Boko Haram avaient lancé leur attaque sur les positions de l’armée tchadienne. Au moins 92 militaires ont été tués, dont plusieurs parmi les renforts envoyés sur place après le début des hostilités.

Plus d’une vingtaine de véhicules de l’armée tchadienne – 24 selon une source militaire contactée par l’Agence France-Presse – ont été détruits, dont plusieurs blindés. Les jihadistes ont en outre réussi à s’emparer d’une partie du matériel de la garnison, qu’ils auraient emporté grâce à cinq hors-bord. « Le combat était acharné. Malgré la surprise de l’attaque, nos forces armées ont héroïquement défendu la localité. Le bilan est lourd des deux côtés », a expliqué la présidence.

Avec jeuneafrique

About Rédaction

Check Also

Lutte contre Covid-19 à Kamsar : un barrage sanitaire installé à l’entrée de la ville

La lutte contre la pandémie coronavirus appelé autrement ’’Covide-19’’, est bien visible en Guinée. Malgré …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

shares