Home / A la une / Statistiques| COVID-19 en Guinée : deux cas confirmé, 723 contacts recensés (ANSS)

Statistiques| COVID-19 en Guinée : deux cas confirmé, 723 contacts recensés (ANSS)

Pour faire l’État de lieux de coronavirus en Guinée, les responsables de l’agence nationale de sécurité sanitaire (ANSS) ont animé une conférence de presse ce vendredi, 20 mars à leur siège à Kaloum. Lors de cette rencontre, Dr Sakoba Keita a annoncé qui’à ce jour, la Guinée a enregistré deux cas confirmés et plusieurs contacts ont été également recensés. 


« À ce jour nous n’avons que deux cas confirmé dont la première qui a eu déjà un teste de contrôle négatif, nous attendons incessamment le résultat du deuxième teste qui fera l’objet d’une communication. Si nos espoirs sont tenus, nous pensons qu’elle pourra sortir de notre centre de traitement aujourd’hui. Par contre le deuxième cas doit subir un teste de contrôle après avoir accompli sa semaine d’hospitalisation. Par rapport à ses contacts, nous avons cinq contacts qui ont été prélevé dont nous allons avoir les résultats ce soir. Pour le moment, il n’y a pas eu de suspect qui a été détecté parmi ses contacts. A ce jours, nous avons environ 723 contacts qui ont été recensé depuis l’annonce de cette épidémie dont 227 sont sorti du suivi et il y a un peu plus de 400 qui restent à suivre. On recruté du personnel pour suivre les quelques 400 contacts dans les communes », précise le Directeur de l’ANSS.

Il a ensuite annoncé que pour circonscrire la propagation de coronavirus dans le pays, plusieurs mesures ont été prises. Pas plus qu’hier jeudi, le président de la République a donné des directives de renforcement des mesures de surveillance. La première, c’est l’arrêt des vols commerciaux. 


« Autres mesures de renforcement, nous avons saisi tous les passeports des voyageurs rentrant en Guinée durant les 48heures. Les dispositions sont prises pour les remettre les passeports, il faudra les certificats signés par les directions communales de la santé de Conakry qui ont des agents de suivi pour dire que tel individus a suivi les 14 jours de prise de température. L’ANSS va contre signé pour l’envoyer à la police pour qu’ils reçoivent leur passeport. Par rapport au regroupement dans les lieux publics, notre souhait est que tout regroupement ne dépasse pas 50 personnes et s’il y a des regroupement essentiels autorisé au niveau administratif que les mesures soient respecté notamment le lavage des mains, quand quelqu’un doit toucher, il n’a qu’à le faire dans le coude et même les gens doivent faire la queue, qu’ils ne se serrent pas et qu’ils restent à une distance, il est demandé a tous ceux qui sont enrhumé de ne pas se rendre dans les regroupements au lieu public », annonce Dr Sakoba Keita.

Parlant des demandes incessantes de fermeture des marché, le directeur de l’ANSS a indiqué que pour le moment, on ne peut fermer les marchés. « Ebola tuait plus de 60% des malades mais les marchés n’ont jamais été fermé,  ce n’est pas avec Coronavirus dont le taux de mortalité est inférieur à Ebola qu’on va fermer les marchés. A ce jours, on a que deux cas confirmés et vu cela nous espérons que cette mesure ne doit être prise. Si non on risque de faire plus de mort », a t-il souligné.


Facinet Camara 620794714

About Rédaction

Check Also

Lutte contre Covid-19 à Kamsar : un barrage sanitaire installé à l’entrée de la ville

La lutte contre la pandémie coronavirus appelé autrement ’’Covide-19’’, est bien visible en Guinée. Malgré …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

shares