Home / News / Guinée | « quiconque s’attaque aux urnes le jour du vote, frappez-le » : ce propos d’Alpha Condé condamné par la présidente de l’ONG UGAVA

Guinée | « quiconque s’attaque aux urnes le jour du vote, frappez-le » : ce propos d’Alpha Condé condamné par la présidente de l’ONG UGAVA

En tournée de campagne en Haute Guinée pour les élections législatives couplées au référendum du 1er mars 2020, le président de la République Alpha Condé a dit aux citoyens de Kankan que « quiconque s’attaque aux urnes le jour du vote, frappez-le ». Cette sortie du premier magistrat du pays est fermement condamnée par Lamarana Barry, présidente de l’ONG UGAVA, union des grands amis pour la non violences et le développement en Afrique.

Selon elle, le mot frapper, est un mot de division qui ne doit pas venir d’un président de la république.


« Le mot frapper, est un mot de violence, de haine, de vengeance, il peut diviser une famille, un couple ou des amis. Le père d’une nation doit donner des messages de paix et de l’amour de la partie. Une opposition n’a rien à perdre, elle cherche simplement le pouvoir. Ce sont des frustrés avec pour ambition et son souci, c’est comment empêcher le président à bien travailler, afin de développer le pays » dit-elle.

Poursuivant son intervention, la présidente de l’ONG appelle les guinéens à privilégier la paix.


« Je demande à tous les guinéens d’être sages, le 1 mars est un choix entre Oui et Non, ce n’est pas obligatoire si vous n’allez pas aux élections, laisser tranquille les citoyens qui veulent voter de faire leurs choix. Ce qui se passe en Guinée, seul le président de la république qui peut résoudre ça, il est le maître du destin de notre pays si c’est bon, c’est lui, si ça gâte, c’est lui. Tout est possible avec Dieu, le pouvoir se négocie »,
a déclaré madame Lamarana Barry.

Pour finir, la patronne de l’ONG union des grands amis pour la non violences et le développement en Afrique exhorte le président Alpha Condé de cultiver la paix entre guinéens.


« Je demande au président Alpha de ressembler tous les la guinéns mouvance et l’opposition, il est le père de tous les guinéens et guinéennes, il n’est plus un opposant, quelque soit la force de l’opposition, la décision finale revient au président. M. le président, le peuple est dans l’insécurité totale, la tension est partout, l’opposition a une opposition de force pour empêcher les élections, la mouvance est fin prète pour vous accompagner à tout prix. Vos militants du RPG, peuvent être victimes de frappe comme les autres. Si vous ne soyez pas sage, le pays ira en guerre que Dieu nous engardes à cela. C’est pourquoi notre ONG UGAVA demande un dialogue avant le jour du scrutin pour l’amour Dieu. S’il vous plaît, on vous prie d’interdire tout combat régionaliste ou ethnique. Les incendies dans les différents quartiers de Conakry et à l’interieur du pays, faites les investigations profondes pour punir les coupables. Qu’Allah bénisse la Guinée et les guinéens avec une paix durable
« , conclu-t-elle.

Mohamed KABA
655 32 69 66

About Aboubacar Halimatou Soumah

Check Also

Condamnation fulminante de COVID-19 en Guinée : désormais 16 cas confirmés (ANSS)

C’est désormais inquiétant, le nombre de personnes contaminées de coronavirus  explose en Guinée. Avec  7 …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

shares