Home / News / Alpha Condé à Kankan : « la nouvelle constitution à des avantages pour les femmes… Elle parle de l’équité entre l’homme et la femme »

Alpha Condé à Kankan : « la nouvelle constitution à des avantages pour les femmes… Elle parle de l’équité entre l’homme et la femme »

Dans sa tournée qui a demarré dans le Nabaya ce week-end, le Président de la Rupublique sensibilise les populations sur la nouvelle constitution qu’il va soumettre au peuple le 1er mars prichain par voix réferendaire.

Dans son allocution, Alpha Condé a expliqué certains pan de la nouvelle constitution.

« La nouvelle constitution à des avantages pour les femmes. Ça parle de la parité entre l’homme et la femme, premièrement. Deuxièmement, nous avons dit qu’il faut mettre fin aux mutilations génitales. En troisième position on doit pas donner nos filles au mariage avant 18 ans. Si on favorise ce fléau, on les empêche d’aller à l’école, on les empêche de progresser, elles seront détruit. Donc, la nouvelle constitution est faite pour les femmes« , a-t-il précisé.

L’ancien président de l’Union Africaine ne s’arrête pas là. Il a aussi avoué que cette nouvelle constitution sera favorable pour les jeunes.

« Dans la nouvelle constitution, un fonds est prévu pour la jeunesse. Ce fonds accompagnera les jeunes pour les aider à chercher des emplois ou créer leurs propres entreprises » déclare le président de la République.

Alpha Condé a également déclaré que les personnes vulnérables seront aidé par la nouvelle constitution. Des conditions favorable sont prévues pour les handicapés dit-il.


« Les handicapés peuvent travailler comme nous, si on les accompagne, ils peuvent travailler aussi pour satisfaire leurs besoins, de ne pas être les gens laisser à mendier. Ensuite, les personnes âgées, on a prévu aussi un fond pour eux. Voilà les trois principaux points de la nouvelle constitution ».

Poursuivant, le président de la République a qualifié la nouvelle constitution « Constitution Écologique ». Pour lui, elle contribuera à la protection de notre environnement.

« Nous accepterons pas voir les gens couper les arbres. La nouvelle constitution a prévue que nous devons reboiser partout. Si nous appelons la Guinée « Château d’Eaux » ce que y’a l’eau et s’il y’a pas d’arbres, il y’a plus d’eau.
Nous voulons que notre pays soit protégé. C’est pourquoi nous avons dit la constitution, la nécessité de faire plus de de 10.000 hectares d’arbres à travers tout le pays. Que tous les fleuves soit entouré d’arbres. Et que l’eau ne finisse plus. Ça aussi c’est dans la constitution
« , conclut-il.

Mory Sidibé
Pour fatala-infos.net

About Aboubacar Halimatou Soumah

Check Also

Condamnation fulminante de COVID-19 en Guinée : désormais 16 cas confirmés (ANSS)

C’est désormais inquiétant, le nombre de personnes contaminées de coronavirus  explose en Guinée. Avec  7 …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

shares