Home / Société / Migration irrégulière : MPL-Guinee organise une journée d’échange et de partage d’expériences

Migration irrégulière : MPL-Guinee organise une journée d’échange et de partage d’expériences

Dans le cadre de l’exécution de sa feuille de route annuelle, la fédération guinéenne du Mouvement Panafricain des Leaders Fédération Guinée MPL-FG a organisé ce vendredi, 14 février 2020, une journée d’échange et de partage d’expériences sur la migration irrégulière de la jeunesse guinéenne. Cette conférence débat a mobilisé des dizaines de jeunes venus de divers horizons.

Selon Fatoumata Keita, présidente du MPL-FG, cette rencontre a été organisée à l’occasion de la célébration de l’an 3 de la création du mouvement.

« Le 14 fevrier 2020 marque l’an 3 de la création du mouvement panafricain des leaders donc a cette occasion nous avons jugé nécessaire de célébrer la journée à travers une conférence débat sur la migration irrégulière qui est aujourd’hui un sujet très brûlant. Un sujet d’actualité qui cause d’énormes dégâts humains la méditerranée et dans le désert », explique t-elle.

Elle a ensuite indiqué que cette initiative vise à créer un cadre de dialogue entre les jeunes et les experts, afin d’échanger sur les enjeux et les défis de la migration irrégulière de la jeunesse guinéenne, l’accord commun des pays membres de la CEDEAO sur la migration et les opportunités d’entrepreneuriat en Guinée.

« Lors de cette rencontre nous avons abordé les enjeux et les défis de la migration irrégulière. Il a été également de parler des possibilités de financement des projets de jeunes à travers l’initiative du concours jeunes entrepreneurs. Il a donné des directive aux jeunes qui veulent entreprendre en leur expliquant comment procédé pour avoir le financement. Ici l’idéal est emmener les jeunes à entreprendre afin de les maintenir en guinée que d’aller risquer leur vie dans la méditerranée ou dans le désert. On dit qu’il est possible de réussir chez soit donc la réussite ne se trouve pas forcément ailleurs, elle peut-être possible ici en Guinée », souligne Fatoumata Keita.

Le représentant de l’OIM à cette rencontre d’échange a indiqué qu’en 2017, la Guinée était placé 3ème pays demandeur d’asile en Europe. Mais avec de nombreuses sensibilisation la tendance est à la baisse.

La presidente du MPL-FG a annonce que durant cette année 2020, sa structure entend mener suffisamment d’activité dans le cadre de la lutte contre la migration irrégulière. Il y aura entre autres la formation de 100 jeunes en développement personnel pour que les jeunes aient confiance en eux et qu’ils sachent que l’avenir ne se trouve pas forcément ailleurs mais c’est possible ici. Ils vont aussi faire des campagnes de sensibilisation de masse dans les écoles, dans les rues à travers des shows de la rue. Il y aura également tal-show dans les médias

Facinet Camara
620794714

About Aboubacar Halimatou Soumah

Check Also

JCI Conakry Lumière : le nouveau bureau exécutif lance officiellement ses activités

C’est au cours d’une assemblée générale introductive ce samedi, 08 février 202 que la Jeune …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

shares