Home / Accueil / Législatives 2020 : qui est Ibrahima Sory Cissé, candidat à l’uninominal à Kindia ?

Législatives 2020 : qui est Ibrahima Sory Cissé, candidat à l’uninominal à Kindia ?


Fondateur d’un groupe de presse, spécialiste en radio communautaire, consultant, enseignant chercheur… sont quelques-unes des activités de Ibrahima Sory CISSE.

Depuis la fin de son cursus universitaire, il est resté très attaché au développement de Kindia sa ville natale en y développant des activités d’intérêt public.


Ibrahima Sory CISSE est né en 1979 à l’hôpital préfectoral de Kindia. D’un père militaire et d’une mère ménagère. Il est inscrit à l’école primaire de Fissa pour deux (2) ans de scolarité, son père le réinscrit à l’école primaire de Kindia 2 où il obtient en 1992 son certificat d’Etudes Primaires-CEP. Il fait ses études secondaires au collège Sarakoleah jusqu’en 1996, année à laquelle il décroche le Brevet d’études du premier cycle (BEPC).


Après une année de scolarité au lycée banban en classe de 11ème sciences sociales. Sur sa demande, il rejoint le lycée régional d’application de la poudrière de Mamou en 1997 où il décroche le baccalauréat première partie, la deuxième partie en 1998 avec mention bien.
Le concours passé à la même année, Ibrahima sory Cissé est inscrit à la faculté des lettres et sciences humaines de l’Université Gamal Abdel Nasser de Conakry en 1999. Au terme de deux années d’études il est titulaire du diplôme d’étude général (DEUG) en littérature philosophie avec la mention assez bien. La même année, il est élu président du club culturel Lamine Capi Camara et rédacteur en chef du journal estudiantin « les échos du campus ». En 2003, il poursuit ses études à la filière d’excellence de journalisme. Il décroche ensuite une maitrise en journalisme.

Sensible A La Cause Commune
Un décret du Feu Général Lansana Conté consacrait l’engagement à la fonction publique des cinq (5) meilleurs de chaque département des universités guinéennes. C’est ainsi qu’il est mis en 2005 à la disposition de la RTG en qualité de fonctionnaire stagiaire.


La même année, sa ville natale, Kindia, était en manque d’enseignants. En plus de ses charges de la RTG et en qualité de bénévole pendant quatre (4) ans, il donne des cours de français et de philosophie au lycée 28 septembre de Kindia, au lycée général Lansana Conté, au groupe scolaire Hadja Mabinty Sylla. Des cours d’histoire au collège Kindia 4. En 2005 déjà, en sa qualité de rédacteur en chef du journal « Mutation » il initie la vente du mensuel à Kindia et la couverture médiatique du quotidien des habitants de Kindia.
De grandes collaborations à travers le monde
En 2008, Ibrahima Sory Cissé obtient une bourse du ministère des affaires étrangères de la Hollande pour six (6) mois de formation au centre d’étude de radio communautaire du Congo Brazzaville. Le diplôme obtenu, il est copté par le projet INFORMORAC (Initiative de Formation Mobile des Radios Communautaires) en qualité de formateur de neuf (9) radios du pays notamment : Bambou FM (coyah), Télimélé, Mamou, Tougué, Dabola, Kankan, Kissidougou, Macenta et Siguiri. Fort de cette expérience, l’USAID à travers le projet faisons ensemble lui donne le contrat de formation de la radio bambou FM de Faranah jusqu’à la fin de l’année 2009.
En 2010, il donne des cours de radio communautaire dans les universités Cheick Modibo Diarra et Koffi anane. De connaissance des médias, radio communautaire et genre journalistique à l’université UNIC de Conakry et à l’Institut Supérieur de l’information et de la Communication (ISIC) de kountia.
En 2011, il décroche le contrat de l’étude des impacts socio-économiques des activités du projet de Rio Tinto Sinfer, du corridor de Beyla au port en eau profonde de Senguélen.


En 2012, il soutient l’installation de la première radio privée de Kindia où, il devient Directeur général. Il devient la même année consultant du projet riz basse Guinée pour le suivi et l’évaluation des basfonds aménagés par l’Agence Française de Développement (AFD) dans le littoral à ; Dubreka, Boffa et Boké.


En 2017 élu par ses pairs des médias audiovisuels de Guinée, Président de la commission éthique et déontologie de l’union des radios et télévisions libre de Guinée-URTELGUI.
Un esprit entrepreneurial fortifié par de hautes études
Ibrahima Sory CISSE est titulaire d’un diplôme en droit socioéconomique délivré par le collège universitaire Henry Dunant de Suisse en 2016. D’un certificat en journalisme d’investigation du centre de formation de la Voix de l’Amérique à Dakar en juin 2018.


Le dernier diplôme qu’il vient de décrocher est le master 2, Espace, Temps et Sociétés-ETS à l’Université Général Lansana Conté de Sonfonia.
Ibrahima Sory CISSE est Fondateur de Baraka média services, groupe de presse qui héberge Baraka FM et Sabari FM Kindia et emploie plusieurs jeunes de Kindia.


Carrière Politique
Nouveau dans ce domaine, son ambition politique est explicative du déséquilibre socio-économique que vit sa ville natale. Ibrahima Sory Cisse et son équipe travaillerons à ce que l’équité et l’équilibre règnent entre tous les fils et filles de Kindia pour un développement durable.s


Ibrahima Sory CISSE est né en 1979 à l’hôpital préfectoral de Kindia. D’un père militaire et d’une mère ménagère. Il est inscrit à l’école primaire de Fissa pour deux (2) ans de scolarité, son père le réinscrit à l’école primaire de Kindia 2 où il obtient en 1992 son certificat d’Etudes Primaires-CEP. Il fait ses études secondaires au collège Sarakoleah jusqu’en 1996, année à laquelle il décroche le Brevet d’études du premier cycle (BEPC).


Après une année de scolarité au lycée banban en classe de 11ème sciences sociales. Sur sa demande, il rejoint le lycée régional d’application de la poudrière de Mamou en 1997 où il décroche le baccalauréat première partie, la deuxième partie en 1998 avec mention bien.
Le concours passé à la même année, Ibrahima sory Cissé est inscrit à la faculté des lettres et sciences humaines de l’Université Gamal Abdel Nasser de Conakry en 1999.

Au terme de deux années d’études il est titulaire du diplôme d’étude général (DEUG) en littérature philosophie avec la mention assez bien. La même année, il est élu président du club culturel Lamine Capi Camara et rédacteur en chef du journal estudiantin « les échos du campus ». En 2003, il poursuit ses études à la filière d’excellence de journalisme. Il décroche ensuite une maitrise en journalisme.

Sensible A La Cause Commune
Un décret du Feu Général Lansana Conté consacrait l’engagement à la fonction publique des cinq (5) meilleurs de chaque département des universités guinéennes. C’est ainsi qu’il est mis en 2005 à la disposition de la RTG en qualité de fonctionnaire stagiaire.
La même année, sa ville natale, Kindia, était en manque d’enseignants. En plus de ses charges de la RTG et en qualité de bénévole pendant quatre (4) ans, il donne des cours de français et de philosophie au lycée 28 septembre de Kindia, au lycée général Lansana Conté, au groupe scolaire Hadja Mabinty Sylla. Des cours d’histoire au collège Kindia 4. En 2005 déjà, en sa qualité de rédacteur en chef du journal « Mutation » il initie la vente du mensuel à Kindia et la couverture médiatique du quotidien des habitants de Kindia.
De grandes collaborations à travers le monde.


En 2008, Ibrahima Sory Cissé obtient une bourse du ministère des affaires étrangères de la Hollande pour six (6) mois de formation au centre d’étude de radio communautaire du Congo Brazzaville. Le diplôme obtenu, il est copté par le projet INFORMORAC (Initiative de Formation Mobile des Radios Communautaires) en qualité de formateur de neuf (9) radios du pays notamment : Bambou FM (coyah), Télimélé, Mamou, Tougué, Dabola, Kankan, Kissidougou, Macenta et Siguiri. Fort de cette expérience, l’USAID à travers le projet faisons ensemble lui donne le contrat de formation de la radio bambou FM de Faranah jusqu’à la fin de l’année 2009.
En 2010, il donne des cours de radio communautaire dans les universités Cheick Modibo Diarra et Koffi anane. De connaissance des médias, radio communautaire et genre journalistique à l’université UNIC de Conakry et à l’Institut Supérieur de l’information et de la Communication (ISIC) de kountia.
En 2011, il décroche le contrat de l’étude des impacts socio-économiques des activités du projet de Rio Tinto Sinfer, du corridor de Beyla au port en eau profonde de Senguélen.


En 2012, il soutient l’installation de la première radio privée de Kindia où, il devient Directeur général. Il devient la même année consultant du projet riz basse Guinée pour le suivi et l’évaluation des basfonds aménagés par l’Agence Française de Développement (AFD) dans le littoral à ; Dubreka, Boffa et Boké.


En 2017 élu par ses pairs des médias audiovisuels de Guinée, Président de la commission éthique et déontologie de l’union des radios et télévisions libre de Guinée-URTELGUI.
Un esprit entrepreneurial fortifié par de hautes études
Ibrahima Sory CISSE est titulaire d’un diplôme en droit socioéconomique délivré par le collège universitaire Henry Dunant de Suisse en 2016. D’un certificat en journalisme d’investigation du centre de formation de la Voix de l’Amérique à Dakar en juin 2018.


Le dernier diplôme qu’il vient de décrocher est le master 2, Espace, Temps et Sociétés-ETS à l’Université Général Lansana Conté de Sonfonia.
Ibrahima Sory CISSE est Fondateur de Baraka média services, groupe de presse qui héberge Baraka FM et Sabari FM Kindia et emploie plusieurs jeunes de Kindia.


Carrière Politique
Nouveau dans ce domaine, son ambition politique est explicative du déséquilibre socio-économique que vit sa ville natale. Ibrahima Sory Cisse et son équipe travaillerons à ce que l’équité et l’équilibre règnent entre tous les fils et filles de Kindia pour un développement durable.

About Aboubacar Halimatou Soumah

Check Also

COVID-19 : la Guinée enregistre 21 nouveaux cas

L’agence nationale de sécurité sanitaire  »ANSS » vient d’annoncer ce jeudi 2 avril, 21 cas confirmés …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

shares