Home / Politique / Mohamed Kaba sur la remise en liberté des membres du FNDC: « En réalité, ce n’est que le rétablissement de la justice … »

Mohamed Kaba sur la remise en liberté des membres du FNDC: « En réalité, ce n’est que le rétablissement de la justice … »

Comme d’habitude, le parti des démocrates pour l’espoir (PADES) a tenu son assemblée hebdomadaire ce samedi, 30 novembre 2019 à son siège à Nongo. Au cours de cette rencontre, le Coordinateur administratif du PADES s’est prononcé sur la libération des membres du FNDC le jeudi dernier.

Mohamed Kaba, a salué cette décision de la Cour d’appel de Conakry avant de dire que c’est une réparation du tord causé à ces derniers.

« Nous saluons la libération des membres du FNDC, mais nous estimons que cette libération en réalité n’est que le rétablissement de la justice parce que rien absolument rien ne justifiait leur détention », a t-il déclaré tout en félicitant tous ceux qui se sont battus pour que leurs Camarades injustement arrêtés recouvrent enfin leur liberté.

« C’est le lieu aussi de féliciter tous les militants du FNDC, de féliciter tous les démocrates, tous les patriotes qui se sont mobilisés à tout instant, à tout moment qui ont manifesté pour demander la libération de ces vaillants fils de la Guinée. C’est aussi le lieu de féliciter les avocats parce qu’il y a eu une bataille judiciaire qui sont resté constant et qui ont permis que le droit soit dit. Qu’ils en soient vraiment remercié », souligne Mohamed Kaba.

Le Coordinateur administratif du PADES pense que cette libération va contribuer à l’apaisement du climat social, mais elle ne suffit pas.

« Je pense que cet acte est un bon acte qui va déchaîner la situation, mais cela ne suffit pas, beaucoup d’autres militants sont dans les geôles du pouvoir. Nous pensons que cet acte doit être élargi, nous pensons que ceux qui sont à l’intérieur qui ont été injustement arrêtés pour leur opinion. Vous savez en démocratie, on peut exprimer nos opinions si elles ne sont pas violentes, c’est ce qui n’a pas été le cas. L’objectif fondamental du FNDC, est le combat contre le 3ème mandat à travers la modification de la constitution que nous combattons. Donc il est important de ne pas perdre de vue sur cet aspect et il est impératif que le pouvoir renonce à ce projet antidémocratique, le 3eme mandat ne fait pas honneur au pays. Il y a eu beaucoup de violence dans notre pays, vous savez depuis le démarrage des marches du FNDC, nous avons enregistré près d’une vingtaine de morts avec beaucoup de blessés souvent par balle réelle, alors il faut que la justice fasse la lumière sur ces tueries et sur ces violences. C’est important parce que nous sommes dans un État de droit », réclame Mohamed Kaba.

Le Coordinateur administratif du parti des démocrates pour l’espoir a en outre saisi l’occasion pour interpeller la CENI sur les difficultés auxquelles les populations sont confrontées pour se faire recenser au niveau des différentes CARLES du pays. Il a invité cette institution à prendre les dispositions nécessaires pour palier à ces problèmes afin de permettre aux citoyens de se faire enrôler correctement.

Facinet Camara 655765079

About Rédaction

Check Also

Politique: à la demande des personnes handicapées, le FNDC reporte sa marche du 03 décembre à une date ultérieure ( courrier)

C’est tard la nuit du vendredi au samedi que l’information a été donnée par les …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

shares