Home / Éducation / Me. Salifou Beavogui sur la remise en liberté de Sanoh et Cie : «c’est le droit qui a triomphé…»

Me. Salifou Beavogui sur la remise en liberté de Sanoh et Cie : «c’est le droit qui a triomphé…»

Après un mois et quelques jours  de détention à la Maison Centrale de Conakry, les leaders du FNDC notamment Abdourahamane, coordinateur national du front et Cie ont recouvré leur liberté ce jeudi, 28 novembre 2019. Cette décision a été prise par le juge du dossier à la Cour d’appel de Conakry à l’occasion de l’ouverture du procès en appel.

Maître Salifou Beavogui, un membre du collectif des avocats de la défense des accusés s’est réjoui de la décision et indique que c’est le droit qui a triomphé.

« C’est la joie, c’est la liberté qui a triomphée, c’est l’État de droit qui a triomphé. Nous avons relevé l’appel, nous avons dit que ces décisions étaient scandaleuses, elles ne reposaient sur aucune base légale et tout à l’heure la Cour d’appel nous a suivis. Tous nos clients ont été remis en liberté. La liberté n’est jamais provisoire, c’est la détention qui est provisoire, ils sont libres », souligne-t-il tout en ajoutant que leurs clients ont été arbitrairement arrêtés pour avoir exprimé leur opinion.

« Nous avons bataillé, nous avions fait croire à la Cour que nos clients  ne méritent pas d’être en prison, que c’était une injustice. Ils ont été arbitrairement arrêtés pour avoir exprimé leur opinion donc ils n’ont connu aucune infraction. Dieu merci nous venons d’être entendus par la Cour, nos clients ont été libérés »,  précise Me. Salifou Beavogui

Il a ensuite remercié Dieu et tous les avocats qui se sont battus pour le triomphe de la vérité dans cette affaire.

« Nos clients ont été libérés, Dieu merci, je remercie la Cour d’appel et tous les avocats du FNDC qui se sont battus corps et âme pour le triomphe du droit », a-t-il signalé

La suite du procès a été renvoyée au 05 décembre prochain, Me. Salifou Beavogui a déclaré qu’ils viendront enterrer ce dossier ce jour-là à la Cour d’appel.

Facinet CAMARA

About Rédaction

Check Also

Éducation : la grève du SLECG impacte le bon déroulement des cours à Conakry et dans certaines villes du l’intérieur du pays

Comme ça été annoncé, le syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée (SLECG) dirigé …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

shares