Home / Santé / Santé: ECOBANK veut lutter contre les maladies non transmissibles

Santé: ECOBANK veut lutter contre les maladies non transmissibles


Justement pour les trois prochaines années, ECOBANK s’engage dans à lutter contre les maladies non transmissibles en République de Guinée. Cette année, elle veut mener une campagne de sensibilisation des citoyens sur les maladies cardiovasculaires, les AVC, les diabètes et des maladies mentales. Pour le faire, cette Banque Panafricaine a tenu ce vendredi, 08 novembre à Conakry, une rencontre d’échange avec les professionnels de santé sur ces maladies.

En procédant à l’ouverture de la rencontre, l’Administrateur et Directeur Général de l’ECOBANK en Guinée a expliqué les raisons de cette campagne de sensibilisation.

« L’objectif de la rencontre, c’est de sensibiliser sur les maladies non transmissibles. Ça été le sujet que nous avons porté pour les trois prochaines années et pour cette année, nous avons mis le focus sur les maladies cardiovasculaires, AVC, les diabètes ainsi que les maladies mentales, explique Diawadou Bah, Directeur général de l’Ecobank.
Dans cette campagne, ECOBANK entend financer plus de 3 millions de dollars. Mais compte tenu de l’immensité du travail à abattre, elle a lancé l’appel aux structures et personnes de bonne volonté.

« Nous avons associé à cette journée une collecte de don. Le montant dépendra de la bonne volonté des guinéens mais en ce qui nous concerne (Ecobank) nous souhaitons pouvoir financer plus de 3 millions de dollars. Nous souhaitons à la fin de cette journée, pouvoir financer certaines structures, Ecobank mettra la main à la poche clairement. Mais nous appelons nos partenaires, nos clients, les personnes de bonne volonté à également participer à cette collecte de don », lance le Directeur général de l’Ecobank

Il a indiqué que pour réussir le pari, ils ont fait appel à d’éminents professeurs pour communiquer sur ces maladies, comment les détecter et surtout comment les prévenir.

« On a invité d’éminents professeurs pour pouvoir communiquer sur ce qui sont ces maladies, comment les prévenir, comment les détecter et des actions à prendre en cas de maladie », a t-il précisé avant de dire que des équipes seront déployées sur le terrain afin de faire les sensibilisations dans les lieux publics.

« Sur le terrain, nous avons des équipes qui vont se charger de faire le tour de grandes places, des marchés pour pouvoir sensibiliser les citoyens en partageant des dépliants, des documents sur tout ce qui concerne ces types de maladies et comment les diagnostiquer? », annonce Diawadou Bah

Facinet Camara 620794714

About Rédaction

Check Also

Lutte contre le VIH en Guinée: MSF alerte sur l’ampleur des difficultés de prise en charge des malades

le mercredi, 09 octobre s’ouvre à Lyon (France) la conférence des donateurs du Fonds mondial …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

shares