Home / Société / Emploi jeune: la Guinée vers la mise en place d’une plateforme de mutualisation des compétences et d’actions des acteurs des TIC

Emploi jeune: la Guinée vers la mise en place d’une plateforme de mutualisation des compétences et d’actions des acteurs des TIC


Pour la matérialisation de ce projet, le Centre du Commerce International (ITC) a ouvert un atelier de deux jours de concertation sur la Cartographie et l’analyse de l’écosystème numérique guinéen. Il s’inscrit dans le cadre de la promotion des opportunités d’affaires et d’emploi durables des jeunes à travers le renforcement de la chaîne de valeur des TIC. La rencontre est une occasion pour les acteurs de la filières TIC de se concerter dans le but de trouver un consensus pour la mise en place d’une coopération stratégique pour la promotion des technologies de l’information et de la communication en Guinée.

L’objectif visé, est la mise en place d’une plateforme des acteurs pour stimuler les opportunités d’affaires de création d’emploi pour les jeunes.

« Nous avons aujourd’hui, un atelier de concertation pour pouvoir enrichir et completer les informations qui nous manquent . Sur la base de tout ce qu’on a pu effectuer jusqu’à présent auprès des acteurs, on a pu identifier les pôles de développement potentiel de l’emploides dans les différents segments de TIC qui sont relativement importants, ce qui nous manque, c’est les chiffres beaucoup plus concrèts », indique Darius Kurek, Conseiller principal pour la stratégie commerciale et compétitivité à l’ITC, centre du commerce international à Genève.

Il a ajouté que la cartographie est une première tentative d’établir une cartographie complète de l’écosystème du numérique guinéen avec tous les acteurs dans les différents segments que se soit la télécommunications et toutes les activités liées au développement de logiciel, des contenus, des application metiers pour avoir une image globale de ce qui se passe en Guinée de ce point de vue là. Ceci en fait, comme base pour pouvoir développer et proposer une alliance des industries de TIC pour promouvoir l’emploi, la création d’entreprise et l’innovation en Guinée.
Dans un premier temps, cette étude propose d’identifier les segments porteurs permettant la création et la pérennisation d’emplois juges attractifs pour les jeunes. Cette identification est basée sur une recherche documentaire ainsi qu’une enquête de terrain menée auprès des acteurs du secteur numérique sur toute l’étendue du territoire national. Les échanges s’orienteront autour de ces segments juges porteurs, ainsi que la méthodologie et les résultats de l’enquête. De ce fait, cette concertation sert de cadre aux acteurs du secteur d’échanger autour de la nécessité de la mise en place d’une plateforme, sa nature, ses modalités de fonctionnement ainsi que sa stratégie de pérennisation.

Marina Markette, chef du secteur gouvernance au niveau de l’UE, principal bailleur de fonds de ce projet a déclaré que ce programme vise à combattre la migration irrégulière et de donner des opportunités aux jeunes guinéens pour éviter qu’ils partent à l’étranger.

« Le domaine numérique est l’une des sources d’emploi possible extrement valide. Cette analyse est sensée d’identifier les potentialités du pays, des capacités qui existent et des faiblesses pour trouver les moyens ensemble avec le gouvernement guinéen, avec le secteur privé, les Universités, les Centre de recherche pour trouver les moyens pour résoudre ces faiblesses et donner les opportunités aux jeunes guinéens qui les aident à s’épanouir en Guinée ici. Nous attendons qu’il y ait un partenariat public-privé pour favoriser le développement de l’économie numérique dans le pays pour la création d’emploi descent dans le pays », a t-elle souligné tout en ajoutant que le coup de tout le programme Intégra est de 65 millions d’euros.

Pour rappel, cette initiative rentre dans le cadre du résultat 7.3 du Programme INTEGRA qui vise à mettre en place une coalition des industries des services des TIC à travers un partenariat public-privé pour une meilleure structuration de la filière en vue de renforcer les capacités de 200 jeunes pour des emplois durables.

Facinet Camara 620794714

About Rédaction

Check Also

La desserte en eau potable en Guinée: le Secretaire général du Ministère de l’hydraulique et de l’assainissement tire la sonnette d’alarme

En procedant à l’ouverture de l’atelier de restitution du rapport du schema directeur d’alimentation en …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

shares