Home / A la une / 2ème édition Digital Young Woman Guinea : l’ONG New Change Makers entend accompagner les 10 meilleurs du projet

2ème édition Digital Young Woman Guinea : l’ONG New Change Makers entend accompagner les 10 meilleurs du projet

Pour permettre aux jeunes filles d’apprendre des métiers dans le digital et de leurs offrir des opportunités professionnelles, l’ONG New Change Markers a lancé la 2ème édition Digital Young Woman ce samedi, 02 novembre 2019, à Conakry.

Au cours de cette édition les organisatrices entendent former 500 jeunes filles venus de certaines universités de Conakry.

<<Ce programme vise à former 500 jeunes filles dans le digital notamment les 50 meilleurs sortantes de 9 Universités de Conakry choisies en Ms office, en Ms projet et des filles déjà diplômées en WordPress à travers un formulaire que nous mettrons en ligne le 02 novembre 2019 sur notre page facebook pendant deux mois et de récompenser les 10 meilleurs projets à hauteur de 100 millions GNF en suite organiser la cérémonie de remise le 07 février 2020>>, indique Aissatou Balde,
Coordinatrice de l’ONG news change markers projet Digital Young Woman Guinea.

Elle ajouté : <<A partir ce samedi 02 novembre, le formulaire est disponible en lige sur leur page facebook à partir duquel les 50 jeunes filles vont postuler. Il y aura la formation en décembre et janvier dans les universités dans un incubateur dans lequel les 50 diplômés vont postuler tout sera couronné par la grande remise de satisfecit le 02 février. En suite il y aura des projets que les candidates vont présenter, on va les insérer dans le logiciel Ms projet, on va choisir les meilleurs projets pour les financer à hauteur de 100 millions GNF dont 10 millions par projet>>, a t-elle précisé.


Aissatou Balde a expliqué que leur objectif est de faire la promotion de la gente féminine guinéenne en les formant, en les aidant à obtenir des financement et en les coachant jusqu’à la réalisation de leurs projets respectif, trouver de l’emploi pour s’intégrer de façon très significative dans le monde du digital.


Mamadou Bobo Bah, représentant le programme Integra, un des partenaires clés du New Change Makers dans ce projet, a expliqué les motivations de sa structure a accompagner ces jeunes Dames.


<<Au niveau de l’ITC nous favorisons toutes les opportunités d’emploi que ça soit dans l’Agro-business ou de nouvelle technologie de ‘information et de la communication. Donc nous allons former ces 500 jeunes filles sur le concept office. Cette ONG nous contacté, nous avons jugé nécessaire de les accompagner dans le cadre de la formation de ces jeunes filles parce que le constat est que la plupart de ces filles termine les études et elles ont du mal à trouver de l’emploi. Dans le programme Intégra, nous cherchons à coacher la capacité managériale des start-ups qui peuvent être gérer par les jeunes dames aussi. Nous avons des conseils financiers qui vont coacher toutes les jeunes filles porteuses de projet pour qu’elles puissent operationaliser leurs projets. En plus la formation, elles y aura un accompagnement de projets des dix meilleurs de ce concours>>, a t-il souligné.

A souligner que la mise en oeuvre de ce projet a été rendu possible grâce à l’accompagnement des partenaires comme programme Integra, Plan international…

Facinet Camara
655765079

About Rédaction

Check Also

Conakry: COP-Guinée récompense des entreprises les plus performantes en 2019

Pour encourager les entreprises qui se battent pour le développement socioéconomique de la Guinée, la …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

shares