Home / Éducation / Éducation: AGICOM veut récompenser 45 lauréats de l’examen d’entrée en 7eme année et du BEPC, session 2019

Éducation: AGICOM veut récompenser 45 lauréats de l’examen d’entrée en 7eme année et du BEPC, session 2019


En prélude à la remise des cadeaux à ces lauréats, prévue le 14 septembre prochain, l’ONG Agir pour ma Commue (AGICOM), était devant les médias ce mardi, 10 septembre 2019, pour parler de l’événement.

Cette année 2019, ils sont 45 lauréats de l’examen d’entrée en 7eme année et du BEPC des cinq communes de Conakry et de cinq régions administratives du pays qui seront récompensées. Il s’agit des régions de Kindia, Mamou, Labe, Kankan et N’Zerekore.

« Ce projet consiste à d’abord identifier les lauréats de l’examen d’entrée en 7eme année et de BEPC. Pour ce qui est de l’examen d’entrée en 7eme année, nous avons choisi le profil enseignement général et le profil Franco-arabe. Au niveau communal, là on prend juste les premiers de chaque Commune par rapport à ces deux options. Maintenant pour ce qui est de BEPC, nous avons été plus loin, on s’est dit de dénicher beaucoup de talent pour pouvoir les valoriser. Là, nous avons choisi 1er et 2ème du BEPC de chacune des six régions administratives. Par exemple le premier de la région de Conakry et le deuxième », explique El.hadj Waissou Diallo, coordinateur du projet.

Il ajoute, « au total, nous avons 45 lauréats que nous avons prévus pour cette année. Alors ici l’objectif c’est quoi ? C’est de faire en quelque sorte de réunir tous les lauréats de Conakry et de l’intérieur du pays pour qu’on puisse avoir un événement général. Les lauréats de la région de Kindia et de Mamou viendront à Conakry, et nous prévoyons de leur donner des fournitures scolaires, les cahiers, les bics, les sacs et le tableau d’honneur. L’événement est prévu le 14 septembre à Simanbossia dans la salle de conférence des écoles Bakanes. Pour les trois autres régions administratives, nous allons envoyer les fournitures scolaires que nous avons prévues chez eux. Ils vont faire l’événement chez eux », a t-il précisé

Le Coordinateur du projet a rappelé que les deux premières éditions concernaient uniquement la Zone spéciale de Conakry. L’innovation cette année est qu’ils ont décidé d’étendre le projet à l’intérieur du pays.

« Cette année on s’est dit qu’il faut aller à l’intérieur du pays parce que la Guinée ne se limite pas à Conakry et puisque nous avons nos antennes qui fonctionnent à l’intérieur du pays, on les a juste contacté pour faire en sorte que ces régions puissent bénéficier. C’est pourquoi nous avons la région administrative de Kindia, de Mamou, de Labé, de Kankan et de N’Zerekore ».

El.hadj Waissou Diallo, a aussi indiqué que le projet ne va s’arrêter au niveau des cadeaux. Après la remise des cadeaux, ils vont continuer à suivre les enfants pour qu’ils puissent garder le cap de l’excellence et du mérite. Pour cela, ils ont choisi un parrain pour les enfants qui va venir les encadrer, s’entretenir avec eux, pour faire en sorte que les enfants soient initiés du chemin de l’excellence. Ce Parrain du nom de Thierno Yaya Diallo, responsable développement infrastructure des Nations Unies en Moyen Orient et Asie pacifique, a promis d’œuvrer pour la réussite de ces enfants.

« Mon rôle ici n’est pas seulement figuratif ou d’être le parrain, c’est plutôt un contrat que je vais essayer de développer avec eux. J’apporterais l’expérience que j’ai eu à acquérir pour qu’ils puissent le mettre à leur service. Après la remise, on va commencer à développer le programme de suivi de ces enfants de Conakry jusqu’à l’intérieur du pays pour les aider à être un modèle, pour que les autres enfants aussi essayent de les suivre. Nous comptons les ouvrir un accès à la formation, à a la nouvelle technologie en d’autres langues étrangères », a t-il souligné

Facinet Camara 620794714

About Rédaction

Check Also

Armée: un scandale financier dans le payement des primes des Nations Unies aux soldats guinéens de retour au Mali, a révélé Ousmane Gaoul

Depuis plusieurs années, les soldats guinéens participent aux efforts de guerre dans lutte contre le …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

shares