Home / Société / Kankan : Lancement officiel du Forum des jeunes de Nabaya

Kankan : Lancement officiel du Forum des jeunes de Nabaya


La première édition du Forum des jeunes de kankan a été officiellement lancée ce jeudi, 15 Août 2019 dans la salle polyvalente Hô-Chi-Minh de kankan, en présence des autorités locales notamment, Alphonse Yombouno, le représentant du préfet, le directeur préfectoral de la Jeunesse, Lamine Kaba. On note également la présence du premier vice Maire de la commune urbaine de kankan.

Dans son discours, Lounceny Hawa Kaba, commissaire général dudit Forum est revenu sur l’objectif de cette organisation.

<< La situation de la jeunesse de la région administrative de kankan, mérite une attention particulière. A l’analyse des données statistiques issues du dernier recensement général de la population et de l’habitat, nous constatons que les jeunes de kankan sont les plus nombreux à abandonner les études parfois même très tôt à partir de l’école primaire. Ils sont aussi plus nombreux quand il s’agit des jeunes qui n’ont aucun niveau d’instruction. Que dire du chômage. Et de l’immigration clandestine entre autres. La jeunesse de Kankan est en manque des points de lecture, pas de bluzones et peu d’opportunités d’entreprises.
C’est compte tenu de tous ces facteurs, que la jeunesse de kankan a décidé de prendre l’initiative qui nous réunis ce matin. Et l’initiative, ça s’appelle Forum des jeunes de kankan FOJEK.

Le FOJEK va être à partir de cette année, une rencontre biennale des jeunes de kankan, qu’ils soient ressortissants ou résidents. Il s’agit pour nous, de créer une chaîne d’unité, mais aussi une tribune d’échange entre jeunes de kankan tout bord confondu>>, a-t-il expliqué.


Poursuivant son intervention, le commissaire général de ce rendez-vous des jeunes a mis un accent particulier sur l’objectif de ce projet.

<< L’objectif de ce projet est de promouvoir l’emancipation de la jeunesse à travers l’entrepreneuriat. Il s’agit de les sensibiliser sur les danger liés à l’immigration clandestine et les abandons scolaires, mais surtout de former notamment sur l’entrepreneuriat. D’où la venue de l’expert, qui aura l’opportunité à l’occasion de ce forum d’échange et de travailler avec les jeunes de kankan. Beaucoup de choses ont été faites depuis le début de ce projet. Et rassurez-vous, que l’essentiel des dépenses qui ont été effectuées grâce aux soutiens des personnes qui ne cessent de se battre pour la jeunesse en particulier et pour l’émergence de kankan en général. Cest donc l’occasion solennelle pour nous de dire merci. Encore, merci à tous ceux-là qui ont apporté un plus à ce projet, ce même remerciement va aux autorités locales, qui ont tous mis en œuvre pour l’aboutissement de cette initiative>>,a-t-il conclut.


En prennant la parole, le DPJ, Lamine Kaba a d’abord souhaité la bienvenue aux participants de ce Forum avant d’évoquer l’importance de cet événement.

<< L’honneur à la jeunesse de kankan et à mon nom personnel, de souhaiter la bienvenue et agréable séjour à tous les participants de ce Forum qui débute ce Jeudi, 15 Août 2019 dans la polyvalente Hô-Chi-Minh. Ce Forum tire sa racine d’un constat amère.

Le Professeur Alpha Condé a dédié son mandat aux femmes et aux jeunes, c’est pourquoi des nombreux projets sont menés en faveur de ces couches sociales. Mais, il se trouve que les jeunes vivants à Kankan ne profitent pas de ces initiatives qui pourtant, constituent des facteurs pour l’entrepreneuriat jeune>>, a-t-il avancé.


Pour sa part, Alphonse Yombouno de la société civile, le représentant du préfet a lancé officiellement ce Forum des jeunes de kankan. Il a ensuite félicité et courageux les initiateurs dudit forum.

La première journée de ce rendez-vous a été aussi marquée par deux conférences. La première était portée sur l’immigration clandestine. Les conférenciers, Fabou Koulibaly et Ibrahima Kalil Sacko ont longuement expliqué ce phénomène qui inquiète tout le monde en expliquant les causes et conséquences de ce fléau.
Concernant la seconde conférence, les conférenciers ont expliqué aux participants, les causes et conséquences de l’abandon scolaires.

Mory Sidibé à Kankan
Pour fatala-infos.net

About Rédaction

Check Also

UCESIF : la guinéenne HADJA RABIATOU SERRA DIALLO prend la tête de l’institution pour un mandat de 2 ans .

L’election de la présidente du conseil économique et social CES à la tête de l’Union …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

shares