Home / A la une / Côte d’Ivoire : l’opposition déclare la guerre contre Alassane Ouattara après sa déclaration

Côte d’Ivoire : l’opposition déclare la guerre contre Alassane Ouattara après sa déclaration

Déclarations de réconciliation d’un côté, germes de division de l’autre : le discours du Président Alassane Ouattara, le 6 août à la veille de la célébration de la fête nationale en Côte d’Ivoire, ne manque pas de faire réagir l’opposition comme des représentants de la société civile.

Depuis Daoukro, fief natal d’Henri Konan Bédié, président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI, opposition), le député Olivier Akoto montre des signes d’inquiétudes. Pour le porte-parole du groupe parlementaire PDCI, les déclarations du Président Alassane Ouattara relatives notamment à la promulgation de la loi controversée recomposant la Commission électorale indépendante (CEI) et à la possible révision de la Constitution portent en elles des « germes de division ».

jeuneafrique

About Rédaction

Check Also

Propos d’Ousmane Gaoul Diallo : le Président du parti RRD demande à l’ État de le poursuivre en justice

Dans un passé récent, une video virale du député uninominal de Gaoul, a fait le …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

shares