Home / A la une / Sport : la pratique du judo bientôt effective dans les écoles guinéennes

Sport : la pratique du judo bientôt effective dans les écoles guinéennes

A travers une conférence de presse ce samedi, 20 juillet 2019  le président de la fédération guinéenne de Judo a fait cette annonce. C’est  la salle du comité national olympique et sportif guinéen qui a servi de cadre à la rencontre. La cérémonie a réunie plusieurs cadres et athlètes du Judo,  en présence du directeur national des sports scolaires.


En effet, le président de la fédération guinéenne de Judo colonel Moustapha Diané  a dans son allocution,  déclaré que le sport doit obligatoirement aller avec les études, à l’instar des autres pays.« Il n’y a pas de sport aujourd’hui qui n’a pas commencé par les écoles. On peut commencer le Judo dans la ville comme ça, c’est vrai, mais,  il faut aller à l’école parce que le Judo est devenu comme une science aujourd’hui. Au Japon aujourd’hui,  c’est presque comme une religion. Mais tout commence à l’école, on a apprend comment se déplacer, comment il faut faire pour vaincre ton adversaire. Parce que moi pour vous terrasser aujourd’hui, dés que vous faites deux pas vers moi, je peux connaitre où est votre coté fort ou faible. Pour vous terrasser, est ce qu’il faut que je vienne devant ou est ce que je vienne derrière. Celui qui a créé le Judo, c’était comment faire tomber quelqu’un, mais il a donné un chemin pour le Judo. Mais aujourd’hui la technique de Judo, mois qui ai commencé le Judo depuis 1971, aujourd’hui je ne pratique pas le Judo que je fais aujourd’hui en 2019. C’est ne pas possible.

Avant,  je ne peux  pas tomber sur mon ventre, sur le dos aussi, le coté latéral, quand je touche à ton pied, je suis disqualifié, c’est comme un carton rouge en football. Mais tandis que les années passées, c’était tout simplement t’amener à terre. Mais aujourd’hui ce ne pas ça. Je peux t’amener à terre mais comment, dans les règles de l’art. Donc on étudie, et le Judo est devenu aujourd’hui comme une science. C’est pourquoi nous voulons commencer à la base », a expliqué le premier patron du Judo en Guinée.

Selon les responsables de la fédération guinéenne de Judo, pour cette première année, 24 clubs seront pris dans les différentes écoles de Conakry et à l’intérieur du pays.

A en croire aux même responsables, les matériels qui seront utilisés dans les établissements guinéens pour la pratique du Judo, un premier lot est déjà arrivé à Conakry. Et le reste viendra dans les jours à venir.

MLK 655 32 69 66

About Rédaction

Check Also

Macenta : la danse «Mamaya» organisée pour la nouvelle constitution

Entamés par un tournoi de football, les mouvements de  soutien au projet de la nouvelle …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *