Home / A la une / Médias : des journalistes guinéens renforcent leurs capacités en collecte et traitement d’information sur le genre

Médias : des journalistes guinéens renforcent leurs capacités en collecte et traitement d’information sur le genre

Dans le cadre de renforcement de leur capacité, 40 journalistes de la presse privée et publique ont pris part ce mercredi, 10 Juillet 2019 dans un réceptif hôtelier de Conakry  à l’atelier de formation sur les règles et techniques de collecte, de traitement et de diffusion d’information sur le genre. La cérémonie d’ouverture de cet atelier a été présidée par la Cheffe de Cabinet du ministère de la Communication et de l’Information, Mme Tété Kéita. Elle a été accompagnée  par le directeur national dudit département, Ahmed Tidiane Diallo, du représentant résident adjoint du PNUD,  Eloi Kouadio IV et plusieurs autres invités de marques.

Cet atelier de deux jours a pour objectif, renforcer les capacités de 40 journalistes  soit 20 femmes et 20 hommes des médias  publics et privés sur les techniques de collecte, de traitement et de diffusion de l’information intégrant la dimension Genre dans les pratiques du journalisme en Guinée. Pendant ces deux jours, le PNUD attend des participants, d’embles informations sur la politique du genre, maitrisent des règles et les techniques de présentation des dossiers de presse genre, maitrisent de concepts de communication axées sur les résultats sensibles au genre, etc. 

Dans son allocution, le représentant résident adjoint du programme des nations unies pour le développement a indiqué que « cet atelier a pour objectif de mettre en œuvre un accompagnement  des journalistes afin que la problématique du genre puisse être prise en compte dans la maitrise  du traitement et de diffusion d’informations sur le genre , qui fait que la disponibilité des informations qui sont diffusées au niveau des populations tiennent compte de l’équilibre du genre , qui est un facteur qui permet à ce processus d’arriver aux résultats escomptés ; incitation de la gente féminine  des femmes et des jeunes filles dans les actions de développement ; constituent un des leviers les plus porteurs en terme d’accélération des processus de développement en matière de lutte contre la pauvreté d’une part, lutte contre les inégalités sexistes, qui font que cette équilibre du genre donne une dimension au développement ». 

A l’issue de cet atelier, le PNUD attend des résultats ainsi de suit : « d’avoir une équipe des journalistes de presse d’audiovisuel, de la presse écrite, en ligne, qui soit capable de véhiculer les messages porteurs en matière d’équité et d’équilibre du genre, de manière à ce que la Guinée, par rapport à la convention internationale, que ces journalistes soient le relais en matière de promotion du genre », a rappelé le représentant résident adjoint du PNUD, Eloi Kouadio IV.

Pour sa part, et au nom de son ministre,  la cheffe de Cabinet du ministère de la Communication, Mme Tété Kéita a tout d’abord, remercié le PNUD pour avoir invité son ministère à cet atelier de renforcement de capacité des journalistes publics et privés.

« Le secteur médiatique guinéen compte aujourd’hui 60 radios, six chaines de télévisions, plus de 150 titres des journaux et plus de 40 médias en ligne. Dans le traitement des questions du genre, la priorité du gouvernement et ses partenaires visent que les journalistes investissent dans le traitement des informations du genre, afin qu’il y ait un changement de comportement des communautés. Vous n’êtes sans savoir que, la femme représente 51% de la population mais, très malheureusement, les activités des femmes sont faibles, pour le développement socioéconomique. Donc, l’objectif de cet atelier, c’est de former ces 40 journalistes, pour trouver les solutions aux problèmes du genre en République de Guinée, afin qu’elle soit au même titre que les hommes dans domaines d’activités », a indiqué Mme Tété Kéita, Cheffe de Cabinet au ministère de la Communication et de l’Information. Avant de déclarer ouvert l’atelier de formation sur les règles et techniques de collecte, de traitement et de diffusion d’information sur le genre.

MLK

655 32 69 66 

About Rédaction

Check Also

Syli Senior : Didier Six remplace Paul Put (officiel)

Après une piètre participation de Paul Put lors de la dernière coupe d’Afrique des Nations …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

shares