Home / A la une / Guinée : FONAJEP lance son processus de plaidoyer/lobbyng pour accroître la participation des jeunes aux instances de prise de décision

Guinée : FONAJEP lance son processus de plaidoyer/lobbyng pour accroître la participation des jeunes aux instances de prise de décision

Pour amener les jeunes à jouer pleinement leur partition dans le développement socioéconomique de la Guinée, le Forum national des jeunes des partis politiques (FONAJEP), lance à partir de ce mercredi, 10 juillet 2019, à Conakry, un processus de plaidoyer/lobbying sensibilisation auprès de l’État, des collectivités locales, des partenaires sociaux et partis politiques. Le but est de permettre aux jeunes (filles et garçons), de bénéficier d’un soutien moral et institutionnel sur la question relative a l’implication et la participation active de la couche juvénile aux instances de prises de décision à travers le pays.

Selon le président du forum national des jeunes des partis politiques FONAJEP, cette initiative est parti d’un constat très amer de la faible participation des jeunes aux instances de prises de décisions. 

« Selon la RGPH3 de 2014, la jeunesse représente plus de 76% de la population. Mais dit-il au regard du contexte actuel relatif à l’organisation et au fonctionnement des partis politiques et de l’administration publique, le constat révèle que les jeunes sont peu représentés au niveau des organes de décisions. Seulement, 1/113 députés à l’Assemblée nationale, 1/17 commissaires à la CENI et soit 1/342 maires élus. De ces faits, il nous semble évident de prendre en compte le rôle et la place des jeunes au sein des formations politiques et dans la société guinéenne comme maillon clé du développement socioéconomique durable d’une nation », souligne Honorable Mamadou Habib Baldé.

Pour le faire, dit-il, la participation des jeunes aux programmes et actions de gouvernances locales et administratives à tous les niveaux doit être encouragé par l’ensemble des acteurs afin qu’ils prennent part activement à la vie de la nation. C’est pourquoi, dans les prochains jours le FONAJEP va déployer des équipes de plaidoyer sur le terrain et qui seront appeler à animer les rencontres d’échanges auprès des acteurs cibles a Conakry du 11 au 16 juillet 2019 et du 22 au 26 juillet dans 15 préfectures et deux sous-préfectures (Kamsar, Sangaredi) du pays.

Le président du FONAJEP a indiqué que dans la perspective de mise en place des conseils régionaux et des élections législatives à venir, il leur parait opportun de réfléchir sur la situation en vue de proposer des alternatives permettant aux jeunes d’être mieux situés, orientés et responsabilisés dans les actions politiques afin d’assurer la relève de demain et garantir l’équilibre fonctionnel et institutionnel dans notre pays.

Il a invité les acteurs sociopolitique cibles à soutenir et accompagner ce programme mais aussi, à encourager les jeunes à plus de solidarité, de responsabilité et à œuvrer en tant que acteur majeur dans le sens du renforcement de la démocratie et de la paix durable dans notre pays. 

Facinet Camara

About Rédaction

Check Also

Boffa : les chenilles ravagent les champs de riz à Yampony

Les agriculteurs de Yampony dans la sous-préfecture de Mankountan, Préfecture Boffa sont confrontés à d’énormes …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

shares