Home / A la une / Guinée : la JCI clôture son projet d’initiation des jeunes filles aux TIC au compte de l’année 2019

Guinée : la JCI clôture son projet d’initiation des jeunes filles aux TIC au compte de l’année 2019

La cinquième édition de l’initiation des filles aux technologies de l’information et de la communication a pris fin ce samedi à l’Université Abdel Nasser de Conakry. Lancé depuis 2014, le projet vise à rendre la couche féminine guinéenne forte en matière d’usage informatique. Pour la Jeune Chambre Internationale Conakry Leaders, cette cinquième édition a été une réussite.

Comparativement aux hommes, il s’avère qu’en Guinée le domaine numérique continent peu des femmes. Soucieuse de cette situation, la Jeune Chambre Internationale Conakry Leaders intie chaque année depuis 2014 de centaines des jeunes filles aux technologies de l’information et de la communication. Déjà en cinq ans, elles sont au total mille personnes de sexe féminin à avoir bénéficié du projet.

« La dynamique qu’on a lancée depuis 2014 nous offre le privilège d’être un acteur incontournable de la transformation numérique et à participer activement à l’autonomisation de la jeune fille. Cela contribue fortement à l’atteinte des objectifs durable », a rassuré Rouguiatou Diallo, présidente de la Jeune Chambre Conakry Leaders.

300 jeunes filles, c’est le nombre initié à l’informatique durant cette cinquième édition. Selon le Directeur du projet Lamine Salifou Mabinty Camara, les bénéficiaires sauront mettre en œuvre les nations apprises: « Je suis convaincu que vous êtes désormais mieux outillées non seulement d’une connaissance générale en informatique de base mais aussi surtout la découverte pour toute votre première fois ces outils informatiques qui vous guideront d’être à la fois des modèles et des références.»

« Chers organisateurs, permettez-moi de vous remercier pour tout ce que vous faites pour nous les jeunes filles afin de nous épanouir à travers la maîtrise de l’informatique qui est de nos jours incontournable. Nous vous promettons de partager cette connaissance avec nos amis qui n’ont pas eu la chance comme nous », des mots de joie de l’une de ces 300 jeunes filles de la cinquième édition de l’initiation aux technologies de l’information et de la communication.

De son côté, la représentante de l’ARPT Fanta Odette a reconnu la faible présence des femmes dans les TIC. Après de s’être réjouie de l’initiative, elle a promis d’accompagner la JCI dans son élan de contribuer à l’amélioration des connaissances de la couche féminine sur le domaine numérique.

Mamadou Moutar Sylla pour fatala-infos.net

About Rédaction

Check Also

Lamarana Barry aux jeunes guinéens «faites beaucoup attention avec la politique, ne militer pas pour militer »

Soucieuse de l’avenir des guinéens qui sont devenus aujourd’hui des moyens pour les hommes politiques, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

shares