Home / A la une / Guinée : le Front National pour la Défense de la Constitution publi la liste des promoteurs de la nouvelle Constitution

Guinée : le Front National pour la Défense de la Constitution publi la liste des promoteurs de la nouvelle Constitution

Après la sortie médiatique du premier Ministre Chef du gouvernement, le Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC), a dévoilé, ce vendredi 31 mai 2019, la première liste de ceux qu’il qualifie de promoteurs d’une nouvelle Constitution. C’était lors d’une conférence de presse qui s’est tenue à la maison commune des journalistes à Kipé.


Cette liste est contenue dans un rapport préliminaire produit par le Front Nationale pour la Défense de la Constitution dans lequel se trouve le nom de plusieurs cadres de l’administration publique, notamment des ministres, des directeurs nationaux et généraux, mais aussi des présidents d’institutions républicaines.


Voici ci-dessous les personnalités citées par le FNDC:


1- Dr Mohamed Diané, ministre de la défense
2- Dr Ibrahima Kassory Fofana, premier ministre
3- Naby Youssouf Kiridy Bangoura, Ministre secrétaire général à la présidence
4- Cheick Taliby Sylla, ministre de l’énergie
5- Bantama Sow, ministre des sports
6- Lansana Komara, ministre du travail
7- Amadou Damaro Camara, député
8- Mohamed Saïd Fofana, médiateur de la République
9- Amara Somparé, ministre de l’information et de la communication
10- Baidy Aribot, 2ème vice-gouverneur de la banque centrale
11- Amadou Makhissa Camara, directeur national des impôts
12- Mouctar Diallo, ministre de la jeunesse
13- Malick Sankon, DG de la CNSS
14- Boubacar Barry, ministre du commerce
15- Ismaël Dioubaté, ministre du budget
16- Alhousseny Makanera Kaké, ancien ministre
17- Boubacar Diallo, avocat au Sénégal
18- Albert Bourgi, juriste français
19- Pr Zegbelemou Togba, universitaire
20- Toumany Sangaré, DG des douanes.


Les responsables du FNDC indiquent que cette liste préliminaire qui pourrait être rallongé plus tard, sera transmise aux institutions internationales, notamment le Haut-commissariat aux droits de l’homme, le Quai d’Orsay ainsi que d’autres. Ils se disent en train de
travailler en étroite collaboration avec un département de la Cour pénale internationale, pour que les promoteurs de nouvelle Constitution, soient traduits devant la justice.

Facinet Camara
655765079

About Rédaction

Check Also

Guinée : l’USTG s’insurge contre l’augmentation du carburant

Depuis quelques semaines, les guinéens payent un litre d’essence à la pompe à 10 mille …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *