Home / Politique / Nouvelle Constitution pour la Guinée : les propagandistes à la mallette à Kaloum !

Nouvelle Constitution pour la Guinée : les propagandistes à la mallette à Kaloum !

Depuis un certain moment, les militants et sympathisants du parti au pouvoir font la promotion d’un troisième mandat pour le Président Alpha Condé. Certains partisans du RPG ARC-EN-CIEL avaient entamés des meetings de soutien au projet de révision ou de proposition d’une nouvelle Constitution à la Guinée. Des meetings dont certains ont failli tourner au vinaigre par des réactions spontanées des jeunes protestataires contre un nouveau mandat pour le Président actuel. Le cas du palais du peuple organisé par la COPAM en est un exemple illustratif.

 

 

Après plusieurs tentatives sans succès de déclaration officielle de ce projet du 3ème mandat, les propagandistes changent de stratégie. Désormais ils font des affiches sur les murs, les clôtures et des lieux publics à Kaloum. Sur ces affiches il est écrit entre autres, « je suis Kaloumka, je m’engage pour une nouvelle Constitution » ; « je suis Guinéen, je m’engage pour une nouvelle Constitution » et aussi des banderoles sur lesquelles on peut lire, « je suis Guinéen, oui à une nouvelle Constitution ».

Ces affiches sont visible partout, la devanture de certains édifices publics, les ministères et même devant le siège de l’Assemblée nationale sous l’œil indifférent des élus du peuple.

Selon un habitant de Kaloum qui a préféré garder l’anonymat, déplore cet acte.

« Ces affiches ne sont pas l’œuvre des Kaloumkas, ce sont des gens corrompus et manipulés qui se livrent à cet exercice au nom des populations de Kaloum. Les Kaloumkas ne sont pas des vendus ou corrompu pour faire un tel travail. D’ailleurs c’est au matin qu’on retrouve ces affiches, on ne sait ça été fait et qui l’a fait. On est aussi surpris de les voir mais nous mettons les gens qui font ça en gardent, si on prend quelqu’un en train d’afficher des papiers de ces genres on va l’arrêter. Parce qu’ils veulent ternir l’image de la population de Kaloum. Nous sommes farouchement opposé à toute modification ou de proposition de nouvelle Constitution en Guinée », dit-il.

Cet autre citoyens interrogé, par de la manipulation de ces propagandistes.

« Ceux qui affiches ces banderoles ou des papiers sont manipulés par certains hauts commis de l’État. On leur donne de l’argent pour faire ça, c’est des gens vendus qui sont au service de certains cadres véreux », a t-il dit.

Beaucoup d’observateurs pensent que les citoyens doivent avoir raison garder, de ne pas se laisser manipuler par les gens qui veulent assassiner la démocratie guinéenne.

Facinet Camara

About Rédaction

Check Also

Résistance active du FNDC : des responsables de l’UFR de Matam interpellés par les forces de l’ordre

Comme annoncé, le front national pour la défense de la constitution FNDC a appelé à …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

shares