Home / News / L’an 1 : Le journal des actes posés, compte aller loin dans sa lutte 

L’an 1 : Le journal des actes posés, compte aller loin dans sa lutte 

Créée en mars 2018, le journal des actes posés célèbre sa première année d’existence ce vendredi 15 mars à Conakry, une occasion pour le PDG dudit journal  d’animer une conférence de presse à cet effet. L’activité s’est déroulée à leur siège situé dans le grand marché de Conakry, qui regroupée bon nombre des hommes de média.
Au cours de cette conférence d’une heure environ, le patron n’est pas passé par mille chemin pour montre son engagement dans ce combat qu’il opte.
Prenant la parole, le PDG et Directeur de publication est d’abord revenus sur la raison d’organiser cette conférence. Selon lui, une fois qu’il s’engage à faire la promotion des actes visibles, il lui revient aussi d’en faire autant.
« Nous sommes réunis ici ce matin, dans le cadre de la célébration de l’an 1 du journal des actes posés, créée il y’a de cela une année. Donc cette date peut pas se passer inaperçu sans au moins faire un acte comme le nom du journal l’indique déjà, qui pourrai attirer l’attention de tous les guinéens qu’il existe désormais un média qui les donnera toutes les informations concernant le pays », entame Alseny Fadiga.
À l’issu de cette célébration, le patron estime qu’en Guinée on ignore les actions réalisées par les un et les autres. Pour cela, il va falloir que le public soit informé à tout moment de ces actes, une façon de reconnaitre le bien fait de chaque auteur.
« La célébration du journal des actes posés, est axé sur le constat fait par notre rédaction sur les actions faites par le gouvernement, des entreprises publiques et privées y compris certaines personnes de bonne volonté. Pour le guinéen l’hamda, rien  n’est fait en Guinée, alors tout ce que les un et les autres font et qui sont visibles ne sont pas encouragés et reconnus. Nous en tant que guinéen optimiste, nous sommes là pour leur faire comprendre que le pays bouge et avance, que tout n’est pas négatif en Guinée», explique Alseny Fadiga PDG et Directeur de publication du journal des actes posés.
L’administration de ce journal qui à pour ligne éditoriale faire la promotion de l’excellence en Guinée et reconnaitre les actes déjà réalisés peu importe le niveau. Elle opte pour une nouvelle stratégie de se faire entendre, mais aussi informé tout guinéen. Par la voix de son PDG le journal compte élargir sa zone de visibilité et de lecture dans les prochains jours à l’intérieur du pays, comme fut le cas de Maferenya dans Forécariah et Kindia.
Mohamed Diakité

About Rédaction

Check Also

L’ex-prefet de Boffa, Tidiane Soumah nommé directeur de Cabinet au gouvernorat de Boké (décret)

C’est un point de chute pour l’ex-prefet de Boffa, révoqué du poste de préfet de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

shares