Home / A la une / MSPC : Lancement officiel à Conakry du projet d’appui à la reforme du secteur de la sécurité

MSPC : Lancement officiel à Conakry du projet d’appui à la reforme du secteur de la sécurité


La Guinée beneficie d’un accompagnement de l’union Européenne dans le volet sécurité intérieure. Ce mercredi 28 mars, le departement de la securite et de la protection civile a procede au lancement officiel dudit projet. Il est financé à hauteur de 8,8 millions d’euros soit 97 milliards de francs guinéens. Il sera réalisé sur une durée de quarante mois.
Les zones concernés par le PARSS3-MSPC sont au nombre de sep(7) : Conakry- Coyah- Dubréka- Kaliyah- N’Nzérékoré- Mamou et Boké. Il se situe dans le cadre du renforcement de la sécurité intérieure en guinée. Le nouveau programme est axé sur cinq composantes : Appui à la protection civile, Appui institutionnel au MSPC, Consolider et étendre la police de proximité, Soutient à l’école nationale de la police et de la protection civile et Poursuite de l’amélioration de la gouvernance locale de la sécurité.

Toutes les composantes dudit projet participeront à l’amélioration de la formation de l’effectif du ministère de la sécurité et de la protection civile a martelé le représentant de l’ambassadeur de l’union européenne à la rencontre, Kaymond Lataste avant d’annoncer la venue des experts dans ce cadre.

La cérémonie a été présidée par maitre Abdoul Kabèlè Camara, ministre de la sécurité et de la protection civile. Selon lui, la mise en œuvre de ces actions prévues permettra entre autres de renforcer les capacités de pilotage et de gestion de la protection civile et appuyer la mise en place de la politique nationale de gestion des crises. La cérémonie a été suivie du premier comité de pilotage du projet.

About Rédaction

Check Also

Politique : la Diaspora Africaine en Europe accuse RFI de traiter unilatéralement l’information sur le projet de la nouvelle constitution

En conférence de presse ce mardi, 03 décembre 2019 à Kipé, dans la commune de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

shares